votre devis conteneurs dans un click

nous vous aidons à acheter des containers, vous demandéz et nous vous répondrons avant 24 heures.

vous pouvez faire une demande de devis  simple de prix ou Vous souhaitez réaliser un devis personnalisé ?

 

remplisse le formulaire que se trouva dans la partie supérieure de cette page, votre demandé  dans un click

 

 

ACUILLE 1

 

 

ACUILLE 5

Publicités

Importance des conteneurs maritimes

Importance du conteneur

Ces constats de voir les conteneurs par tout, nous amènent à nous intéresser sur le container et ce qu’il représente.

Le terme de « boîte » utilisé quand on évoque les containers amène à ne voir dans le

container que la notion matérielle de la chose. Cependant, le concept vise une notion matérielle mais aussi une notion juridique.

Le container est complexe dans sa définition. C’est un emballage mais aussi une marchandise.

En effet, les recherches autour du container

avaient pour but de trouver la formule d’un

emballage susceptible de permettre d’acheminer intacte une marchandise à travers toutes les vicissitudes du transport maritime. ­

Comme le souci des chargeurs et des transporteurs est de garantir l’arrivée de la marchandise en son état de départ, le conteneur

a été présenté à son avènement comme une « forme relativement nouvelle d’emballage » dont l’utilisation

assurerait l’arrivée des colis en toute sécurité et aux moindre frais et offrant par ailleurs une « garantie

contre casse, vol et avaries, sans limitation ».

La pratique voit dans le container un emballage étanche, solide, inviolable et facile à manipuler. La résistance et l’inviolabilité sont les points forts du container.

 

container 241

 

 

 

 

container 338

 

 

 

 

Mais le conteneur n’est pas qu’un simple emballage. Comparé aux autres types d’emballage,

il se distingue par sa valeur onéreuse et par le fait qu’il soit réutilisable plusieurs fois, il est assimilé à

une marchandise et non à un accessoire du navire.

Le conteneur est devenu l’ « outil roi » de l’expédition maritime et du transport multimodal en général

 

 

 

 

container 245

 

 

 

 

container 243

 

Code identification des conteneurs et plaque CSC

Code  d’identification des conteneurs

 

13PORTECONTAINERS

 

Tous les containers ont le code suivante ;

4 chiffre  X1 X2 X3 X4   xxxxxxxx  Sept numers .

existe une norme international , la norme ISO 6346 est une norme internationale couvrant le codage, identification et marquage des intermodal (transport maritime) les conteneurs utilisés dans le transport intermodal de marchandises conteneurisées. La norme établit un système d’identification visuelle pour chaque conteneur qui comprend un numéro de série unique (avec chiffre de contrôle), le propriétaire, un code de pays, une catégorie de taille, le type et l’équipement ainsi que toutes les marques opérationnelles. La norme est gérée par le conteneur Bureau international (BIC).

plaque csc

 

 

code de propriétaire

Le code propriétaire se compose de trois lettres majuscules de l’alphabet latin pour indiquer le propriétaire ou l’exploitant principal du récipient. Ce code doit être enregistré au Bureau International des Conteneurs à Paris pour garantir l’unicité dans le monde entier.

Identificateur de l’Équipement

L’identificateur de catégorie d’équipement se compose d’un des quatre suivants lettres majuscules de l’alphabet latin:

U pour tous les conteneurs de fret
J pour transport liés à des équipements démontables
Z pour les remorques et châssis
R pour conteneurs frigorifiques (conteneurs frigorifiques, la plupart avec leur propre système de réfrigération)

numéro de série

Le numéro de série se compose de 6 chiffres numériques, affectés par le propriétaire ou l’exploitant, unique permettant d’identifier le conteneur dans cette flotte propriétaire / exploitant.
chiffre de contrôle

Le chiffre de contrôle est composé d’un caractère numérique fournissant un moyen de valider la précision d’enregistrement et de transmission du code propriétaire et numéro de série.

Étape 1 Calcul

Une valeur numérique équivalente est attribué à chaque lettre de l’alphabet, en commençant par 10 pour la lettre A (11 et multiples de celle-ci ont été omis):
A   B    C    D        E     F    G      H         I         J     K    L      M
10  12   13   14    15    16    17     18       19      20   21    23     24
N           O       P         Q      R       S       T         U         V      W        X      Y        Z
25      26     27     28     29     30     31      32    34          35    36   37     38

LE CONTENEUR IDENTIFICATION

  1. LE CONTENEUR IDENTIFICATION

container 100

le container maritime doive être équipé pour être en réglé, et de maniéré obligatoire deux plaques,

la première est plaque de identification générale

et la deuxième est plaque CSC,

1- la plaque de identification générale

-Identification et données.

-Marques

Aux fins d’identification minimales, chaque conteneur

est marqué de façon permanente par le fabricant

avec les informations suivantes:

-Nom et adresse :

-Le numéro de série du fabricant

-Mois et année de fabrication

emblème de ABS (American Bureau of Shipping)

(Masse brute maximale

tare

-charge utile

-Numéro de type de conception

– Inscriptions supplémentaires

Des marquages ​​supplémentaires doivent être appliquées selon les besoins

par les conventions internationales

container 2

CONTAINER 37

DIMENSIONS DES CONTENEURS MARITIMES

Les conteneurs ou containers sont normalisés par l’organisation internationale de normalisation (ISO) :
www.iso.ch/ ou www.iso.ch/iso/fr et le Bureau International des Containers et du Transport Intermodal (B.I.C) www.bic-code.org .
Le B.I.C, avec ses 1200 membres, est l’unique organisation non gouvernementale réunissant sur un plan mondial toutes les parties concernées par la conteneurisation et le transport intermodal : fabricants, transporteurs, loueurs, chargeurs, transitaires, etc.
Il intervient dans l’élaboration et la mise à jour des normes.
Les normes pour les containers sont réglementées par les normes ISO 668 et ISO 1496
En fonction de leur taille, on définit plusieurs types de containers

CONTAINERS DRY

Ils sont adaptables à quasiment toutes les marchandises sèches. Ils sont aussi appelés container d’usage général et sont les plus utilisés.
Une unité standard comporte deux portes à l’avant ou sur les côtés. Il existe également d’autres types de containers dry, après transformation.
Les principales dimensions sont : Dry 20 pieds, Dry 40 pieds, Dry 45 pieds.

CONTAINERS 20 PIEDS

– -également connu sous le nom de container 6 mètres. Ses autres dimensions sont presque standard.
-Volume 33 m3
-Poids vide 2,2 tonnes

CONTAINERS 40 PIEDS.

 

CONTAINER

 

 

 

– – plus connu sous le nom de container 12 mètres,
-Volume 67 m3
-Poids vide 3,5 tonnes

CONTAINER HIGH CUBE 40 PIEDS.

 

container 40 HC

 

 

 

– -containers dont la largeur est de 13,582 mètres et la hauteur extérieur est de 3.04 mètres.
Volume 75,5 m3
Poids vide 3,9 tonnes

CONTAINER HIGH CUBE 45 PIEDS .

– – containers dont la largeur est 13,682 et la hauteur extérieure est de plus 3,3 mètres

 

 

 

container 8

le conteneur

LE CONTENEUR MARITIME.

 

40 ft. blue cargo container_full

 

 

 

 

 

 

Le transport maritime est un instrument privilégié des

échanges internationaux et a connu plusieurs révolutions pour s’adapter au fil du temps à l’évolution des échanges.

La conteneurisation est sans doute l’une des révolutions les plus marquantes du transport maritime.

 

CONTENEURS

 

 

 

 

Mais qu’est ce en fait la conteneurisation et comment elle est née .

La conteneurisation est l’utilisation de containers pour le transport maritime de marchandises.

Apparu dans les années 20 aux États-Unis dans les transports ferroviaires, la conteneurisation a gagné l’Europe et la France peu de temps après car les premières utilisations en containers maritime y ont été enregistrées

en 1925. Par la suite, la conteneurisation a été 

utilisée par les Américains pendant la Deuxième

Guerre Mondiale et la Guerre de Corée.

L‘exploitation commerciale de ce mode de conditionnement telle que nous le voyons de nos jours ne date que de 1956 où un entrepreneur de transport routier américain,de nom Malcom Mac Lean a eu

l’idée de transporter ses remorques sans leurs châssis sur un navire. Dix ans plus tard en 1966, le « Fairland » d’une capacité de 228 containers a été le

premier porte-conteneurs à relier l’Amérique et l’Europe. Ces deux dates symbolisent l’apparition de la conteneurisation moderne.

 

 

 

 

 

SHIPCONTAINERS 2